La crise financière est une image lointaine pour les Portugais

La crise financière
By Sara MOREIRA . 3 years
Categories :
Actualités

Après la crise, la confiance des Portugais revient au top après dix ans.

 

Pendant de nombreuses années, la crise a été une constante dans l'imagination des Portugais, mais le scénario noir semble être déjà une réalité lointaine. Depuis 2007, les Portugais n'étaient pas aussi confiants du pays qu'ils le sont aujourd'hui. Dans une évaluation de 1 à 10, le résultat est de 4,6 points, soit 1,1 point de plus que l'année dernière. C'est l'une des conclusions de l'étude Observador Cetelem Consumo 2017.
 

Les aspects qui ont le plus contribué à l'augmentation de la confiance portugaise sont le logement, l'influence portugaise dans le monde, le système éducatif et la sécurité. Cette étude a été développée dans 15 pays: le Portugal, l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, le Danemark, l’Espagne, la France, la Hongrie, l’Italie, la Pologne, la République Tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni et la Slovaquie.

 

"Après une période de forte récession, un plus grand optimisme commence à se faire sentir, qu'il soit plus économique ou social. Le Portugal est un exemple paradigmatique de cet optimisme, puisque parmi les États européens interrogés, c'est celui qui a enregistré plus de confiance. Avec ce résultat, il obtient le score le plus élevé des dix dernières années, avec 4,6 points, bien que ce soit encore une valeur négative", d’après l'étude de l'Observador Cetelem Consumo 2017.
 

   
Les Portugais sont particulièrement confiants quant à la situation de l’hébergement dans le pays (rapportée par 41% des interrogés), l'influence du pays dans le monde (30%), le système éducatif national (27%) et la sécurité nationale (39%). En ce qui concerne la sécurité, les Portugais n'ont été dépassés que par les Danois, qui sont encore plus confiants quant à la sécurité de leur pays, avec 58% de réponses positives.

En revanche, les consommateurs portugais sont plus préoccupés par les risques environnementaux (19%), le système de retraite (14%) et l'état des finances publiques (13%). Le Danemark occupe la première place dans le classement des pays où la confiance des consommateurs est la plus élevée, ayant obtenu 6,3 points, soit 0,4 de plus qu'en 2016. La Bulgarie, à son tour, est le pays ayant les pires résultats, avec un score de 3,1 points.

 

 

 

 

Source Idealista