70 millions d’euros déjà investis à Braço de Prata

Investissement à Braço de Prata
By Paula ALVES . 2 years

Braço de Prata sera le nouveau quartier de Lisbonne qui relie le Parque das Nações à la Praça do Comércio

 

Braço de Prata a été fondée en 1998 par l'architecte italien Renzo Piano. Pour l'instant, au moins 70 millions d'euros ont été investis dans la construction de deux lots, dont un est déjà terminé, sur un total de 12 dans le projet Braço de Prata. Au total, l'extension de l'Expo (le nouveau quartier de Lisbonne) coûtera 450 millions d'euros.

 

"A ce stade-là, compte tenu seulement du lot numéro huit, celui qui est construit, et du lot numéro sept, celui sur lequel nous sommes en train de construire, nous parlons d'un investissement d'environ 70 millions d'euros", a déclaré John Brion Sanches, président exécutif de la société Norfin (qui gère ce projet immobilier) à l'agence Lusa. Il a ajouté que si nous regardons «l'infrastructure qui est déjà en place, ce sera beaucoup plus que cela».

 

Le projet dont nous parlons est l'urbanisation des Jardins Braço de Prata sur le terrain de l'ancienne usine de matériel de guerre à Marvila. Bien que les premières conceptions de cette zone remontent à 1998, les 28 premières maisons, sur un total de 499, sont maintenant prêtes à être habitées. Celles-ci font partie des premiers bâtiments conçus, qui correspondent aux premiers 70 millions d'investissement. Sur les 28 appartements, 20 ont déjà été vendus.

 

"Nous avons pratiquement le premier bâtiment vendu. Pour un projet qui est la rénovation d'une zone de la ville, nous considérons que c'est un succès total en termes de commercialisation", explique João Brion Sanches. Le Projet Prata comprend 499 appartements du type F2 à F7 duplex, avec des prix allant de 400 000 euros à deux millions d'euros.

 

La superficie totale du nouveau quartier de Lisbonne est de 240 000 m: 100 000 m2 correspondent à la zone résidentielle, 19 000 m2 au commerce et 7 000m2 à des bureaux et des services. " C'est le nouveau quartier dans la partie est de la ville ", parce qu'il possède tout ce dont nous avons besoin, dit João Brion Sanches.

 

 

Source: Sapo24